Home » Auteurs Classiques

+100 Livres d’Auteurs Classiques Gratuits !

Si vous avez envie de rattraper votre retard en matière de classiques littéraires depuis un certain temps, votre heure est venue. Nous avons créé la liste ultime et elle est disponible dans cette section. Il vous suffit de choisir l’un des auteurs parmi notre sélection de livres d’auteurs classiques au format PDF et de vous lancer.

Nous l’avons préparé en pensant à économiser votre temps, car la recherche et le choix des livres peuvent prendre du temps ; votre énergie, car ce travail demande des efforts ; et votre argent, car l’achat de tous les grands classiques nécessiterait des dépenses considérables.

Pour ceux qui se considèrent comme de vrais lecteurs, les classiques devraient faire partie de leurs lectures incontournables. C’est presque un devoir moral de lire les chefs-d’œuvre qui ont marqué l’histoire de la littérature mondiale.

Nous ne le disons pas nous-mêmes, des écrivains éminents ont abordé ce sujet et ils concluent tous la même chose : lire les classiques est une décision nécessaire pour toute la communauté des lecteurs. Nous souhaitons que vous ne soyez pas à la traîne dans cette quête et que vous accédiez aux meilleurs livres d’auteurs classiques dans notre bibliothèque virtuelle.

Le célèbre écrivain italien Italo Calvino a écrit un essai intitulé Pourquoi lire les classiques ? Il y donne toutes les raisons pour lesquelles il est bon de lire des classiques, parmi lesquelles : « Un classique est un livre qui n’a jamais fini de dire ce qu’il a à dire ».

Il a également déclaré que chaque lecture d’un classique est une relecture. Les auteurs classiques parlent dans un langage universel, sur des thèmes qui concernent l’existence humaine.

Donner une chance à un classique, c’est donner une chance à des idées qui se sont installées dans l’inconscient collectif, c’est donner une chance d’approfondir des préoccupations fondamentales, d’explorer les émotions qui nous animent tous, et d’avoir le privilège de vivre une forme d’art qui ne se démodera jamais.

Qui n’a pas une référence comme Roméo et Juliette ? Qui n’aimerait pas faire le tour du monde en 80 jours ? Qui ne mourrait pas de curiosité pour savoir comment Sherlock Holmes résout des centaines de cas impossibles ? Un classique n’est pas une œuvre qui a transcendé le temps par hasard, il y a des raisons à cela, une série d’éléments se combinent pour en faire une pièce parfaite qui ne se périme pas.

Mais l’immortalité ne peut être attribuée uniquement aux livres, mais aussi à leurs auteurs. Ils se sont immortalisés par leur talent et, à chaque lecture de leurs œuvres, ils ont l’occasion de renaître. Un classique peut également établir avec vous une relation identitaire à vie, il peut définir une partie de ce que vous êtes et vous accompagner comme un talisman.

Donnez-vous la possibilité de trouver cet auteur ou ce livre qui vous marquera à jamais, n’excluez pas qu’il puisse être un classique. Permettez-vous d’expérimenter ce que signifie l’insignifiance du temps face à ce qui est mémorable. Nous vous invitons à lire nos auteurs classiques et à essayer avec lesquels d’entre eux vous vous sentez à l’aise, quel style ou genre vous préférez et donnez-vous la permission d’en profiter.

Vous trouverez ci-dessous un tableau avec tous les auteurs que nous avons développés. L’ordre que nous avons décidé de vous donner est celui de la date de naissance.

1) Edgar Allan Poe

Edgar Allan Poe est né à Boston, aux États-Unis, le 19 janvier 1809 et est mort à Baltimore, aux États-Unis, le 7 octobre 1849. Il était un écrivain romantique, poète, critique et journaliste américain, généralement reconnu comme l’un des maîtres universels de la nouvelle, dont il fut l’un des premiers praticiens dans son pays.

Orphelin, Poe a connu une éducation irrégulière, des États-Unis à l’Écosse et à l’Angleterre, jusqu’à son bref passage à l’université de Virginie, où il a publié son premier livre anonymement, et dans l’armée, où il a publié son deuxième livre.

2) Dante Alighieri

Dante Alighieri est né à Florence en 1265, à une époque où l’Italie était un patchwork de petits États, et où cette fragmentation était aggravée par la diversité linguistique. Dante arrivera à établir que pas moins de quatorze dialectes étaient parlés à Florence même, sans qu’aucun ne l’emporte sur les autres.

En plus d’être un poète et un penseur, Dante Alighieri était un politicien engagé et infortuné qui ne trouvait aucun repos ni aucune récompense en dehors de la littérature. Sa brillante contribution à la littérature mondiale a occulté une vie errante et déracinée : celle d’un poète exilé qui a dû laisser derrière lui famille, fortune et la ville au service de laquelle il avait consacré sa vie.

3) Jules Verne

Jules Gabriel Verne, connu dans les pays hispanophones sous le nom de Jules Verne (Nantes, 8 février 1828 – Amiens, 24 mars 1905), est un écrivain, poète et dramaturge français célèbre pour ses romans d’aventure et pour sa profonde influence sur le genre littéraire de la science-fiction.

Né dans une famille bourgeoise, il étudie pour suivre les traces de son père en tant qu’avocat, mais décide ensuite d’abandonner cette voie pour se consacrer à la littérature.

La vie de Jules Verne est apparemment une succession de décisions judicieuses : il a étudié le droit dans la tradition familiale, a épousé une riche veuve, a accédé à une position aisée, et ce n’est que lorsque son succès écrasant le lui a permis qu’il s’est consacré exclusivement à la littérature.

4) Homère

Le poète grec Homère est né entre le 12e et le 8e siècle avant J.-C., probablement quelque part sur la côte de l’Asie mineure.

Le poète épique grec à qui l’on attribue les récits épiques de « l’Iliade » et de « l’Odyssée » est une énigme en ce qui concerne les événements réels de sa vie. Certains chercheurs pensent qu’il s’agit d’un seul homme ; d’autres pensent que ces histoires emblématiques ont été créées par un groupe.

Les oeuvres d’Homère sont désignées comme de la poésie épique plutôt que lyrique, récitée à l’origine avec une lyre à la main, dans la même veine que les performances parlées.

5) Platon

Né vers 428 avant J.-C., le philosophe grec antique Platon a été l’élève de Socrate et le professeur d’Aristote. Ses écrits portent sur la justice, la beauté et l’égalité, et contiennent également des discussions sur l’esthétique, la philosophie politique, la théologie, la cosmologie, l’épistémologie et la philosophie du langage. Platon a fondé l’Académie d’Athènes, l’un des premiers établissements d’enseignement supérieur du monde occidental

En raison du manque de sources primaires de l’époque, les chercheurs ont construit une grande partie de la vie de Platon à partir de ses écrits et de ceux de ses contemporains et des historiens classiques.

6) William Shakespeare

William Shakespeare était un poète, dramaturge et acteur anglais. Il est né le 26 avril 1564 à Stratford-upon-Avon. Son père était un homme d’affaires local prospère et sa mère était la fille d’un propriétaire terrien. Shakespeare est largement considéré comme le plus grand écrivain de langue anglaise et le dramaturge le plus éminent du monde. Il est souvent appelé le poète national de l’Angleterre et est connu comme le barde d’Avon.

Shakespeare a écrit plus de 38 pièces de théâtre, 154 sonnets, deux longs poèmes narratifs et quelques autres vers, dont la paternité de certains est incertaine. Ses pièces ont été traduites dans toutes les grandes langues vivantes et sont plus fréquemment jouées que celles de tout autre auteur.

7) René Descartes

René Descartes est né le 31 mars 1596 à La Haye en Touraine, une petite ville du centre de la France, qui a depuis été rebaptisée du nom de son fils le plus célèbre.

Les matières qu’il a étudiées, telles que la rhétorique et la logique et les « arts mathématiques », qui comprennent la musique et l’astronomie, ainsi que la métaphysique, la philosophie naturelle et l’éthique, l’ont bien préparé à son avenir de philosophe.

Descartes est considéré par beaucoup comme le père de la philosophie moderne, car ses idées s’écartent largement de la conception courante au début du 17e siècle, qui était davantage basée sur les sentiments. Si les éléments de sa philosophie ne sont pas entièrement nouveaux, son approche l’est.

8) Fiodor Dostoïevski

L’écrivain russe Fiodor Dostoïevski est considéré comme l’un des auteurs les plus importants du XIXe siècle, tant dans la littérature russe que dans la littérature mondiale, grâce à la profondeur psychologique et sociale de ses romans.

Né dans une famille noble, Dostoïevski commence son éducation à Chermak, mais après la mort de sa mère, il est envoyé à l’école d’ingénieurs militaires de Saint-Pétersbourg, où il entre en contact avec les oeuvres des grands écrivains classiques et contemporains, avec une grande influence du mouvement romantique.

9) Herman Melville

Herman Melville est né à New York le 1er août 1819, fils d’Allan et Maria Gansevoort Melvill. Au milieu des années 1820, le jeune Melville est tombé malade de la scarlatine et, bien qu’il ait recouvré la santé peu après, sa vision a été définitivement affectée par la maladie.

En 1851, l’auteur livre ce qui deviendra son oeuvre phare, Moby-Dick. Il était basé à la fois sur les années d’expérience de Melville à bord de baleiniers et sur le désastre réel du baleinier Essex.

Melville avait enfin commencé à travailler sur un autre roman lorsqu’il mourut d’une crise cardiaque à New York le 28 septembre 1891.

10) Adam Smith

Adam Smith est l’un des économistes les plus célèbres de l’histoire et est considéré comme le père de l’économie moderne. Ses théories économiques combinent histoire, philosophie, développement économique, psychologie et éthique. Il est l’un des principaux représentants de l’économie classique.

Adam Smith s’est opposé au mercantilisme en considérant la richesse de la nation comme la production de biens et de services. Il ne soutient pas non plus l’idée que la terre est la source de toute richesse ; au contraire, il favorise le travail, et plus particulièrement la spécialisation professionnelle, comme facteur de renforcement de l’économie individuelle et nationale.

11) Aristote

Aristote était un philosophe, mathématicien et logicien né en 385 avant J.-C. à Stagira, en Grèce. Son père était un médecin renommé du roi Amintas III de Macédoine. À l’âge de 17 ans, à la mort de son père, Proxénus d’Atarnaeus, son tuteur, l’envoie à l’école intellectuelle de Grèce pour étudier Platon. Il a passé plus de 20 ans à apprendre toutes les connaissances que son grand maître pouvait lui transmettre.

Après la mort de Platon en 347 avant J.-C., Aristote a décidé de voyager dans différentes villes de Grèce. C’est pour cette raison que, vers 343 avant J.-C., le roi Philippe II de Macédoine a demandé au philosophe grec d’être le conseiller de son fils de 13 ans, qui allait plus tard être connu sous le nom d’Alexandre le Grand.